Activites

RAPPORT DES ACTIVITÉS DE L’ESPACE DELIA NDARO ART CULTURE

PÉRIODE : JUIN-JUILLET

Voici comment se présente le rapport de nos activités depuis le mois de juin jusqu’en juillet

 Hormis le lancement de la colonie de vacances et d’autres activités connexes, le mois de juin a été également consacré aux activités hebdomadaires habituelles organisées par nos différents départements, entre autre, le département de poésie-slam appelé Karhera slam, le département de musique appelé Kivu Jazz et le projet de production pluridisciplinaire appelé Izulu Live.

Ces activités se sont déroulés de la manière suivante :

Dans la première semaine de juin l’espace Delia ndaro a accueilli la demi-finale de la coupe nationale de slam-poésie, éliminatoires provinciales du Sud-Kivu ou plus de vingt jeunes slammeurs ont été reçus pour passer cette épreuve artistique. Ceci sous la supervision du collectif passe-moi l’mike de l’institut français de Bukavu en collaboration avec le collectif Karhera Slam de notre espace .

Dans le semaine suivante, Izulu live s’est produit à son tour, accueillant ainsi des nouveaux artistes locaux à travers une production de concert live mettant en scène à la fois des rappeurs, des chanteurs et des slammeurs. Cet évènement s’est déroulé à l’institut français de Bukavu, conformément au programme de ce projet izulu live qui se produit chaque deuxième et dernier samedi de chaque mois, à l’espace delia ndaro art culture et à l’institut français de Bukavu.

Kivu Jazz (département de musique) et karhera slam (département de poésie et slam) se sont également produit pour leur programmation mensuelle à l’espace delia ndaro art culture

En marge de la journée internationale de la musique, un atelier sous le thème orchestration d’un quartet, arrangement d’une chanson a été animé par le directeur de l’espace culturel delia ndaro art culture. Un partage de  théories et pratiques sur l’orchestration a été effectué par l’animateur dudit atelier qu’il a porté à l’intention des musiciens.

La dernière semaine du mois de juin a été consacrée aux préparatifs de la colonie de vacances qui est souvent prévues dans la période de grandes vacances. Au cours de cette semaine des campagnes de sensibilisation sur les réseaux sociaux ont été lancées ainsi qu’une publicité établie grâce aux contacts physique visant les jeunes vacanciers ainsi que tous les amoureux de la musique souhaitant suivre des cours d’instruments

Au cours de la même semaine, Izulu live s’est produit à l’espace Delia Ndaro art culture pour sa dernière session du mois de juin, conformément à son programme mensuel

Le mois de juillet, pour sa première semaine, a été dédié au début de la colonie de vacances

Celle-ci a accueilli plus 30 nouveaux apprenants venus de coins et recoins pour la même ambition, celle de suivre des cours d’instruments durant deux mois. Ces cours se déroulent du lundi au jeudi pour deux vacations à savoir : la vacation avant midi qui va de 9h à 12h30 et la vacation après-midi qui se poursuit de 13h00 à 15h00

Dans la même période, nous avons accueilli l’une des grandes figures de l’ethnomusicologie à notre espace appelée Zap Mama dans notre studio audio professionnel Studio grands-lacs. Cette rencontre a été riche en échange d’expérience avec les musiciens de notre espace, en l’occurrence, Kivu jazz et quelques-uns des arrangeurs de musique du centre.

Un nouveau projet porté par l’espace delia ndaro art culture appelé ECOD’HUM (école d’humour) a fait son démarrage à travers le lancement de ses cours qui, conformément au nouveau programme, se déroulent chaque vendredi et samedi de 10h à 15h au sein même de l’espace. Plusieurs jeunes désireux de devenir des humoristes et des acteurs de la bonne humeur, dans le but de véhiculer des messages positifs et de détendre, se sont inscrits à l’école d’humour.

Dans la deuxième semaine, le département de cinéma dirigé par Roger Baguma a organisé un atelier à l’intention des acteurs cinéaste locaux de la ville de Bukavu. Cet atelier a été animé par le réalisateur Belge Romain Leboutte qui a mené une journée de partage autour de la thématique l’écriture cinématographique.

Un nouveau programme a vu le jour au centre delia ndaro art culture consacrant un jeune artiste sculpteur qui, à travers sa passion pour la sculpture, passe des messages de sensibilisation à travers ses œuvres d’art. Il est en résidence au sein de notre espace culture pour former d’autres jeunes comme lui et toute autre personne souhaitant être formée en art en bois, art pot de fleurs, art mural, art sculptural et art plastique.

Comme à l’accoutumé, le département de musique et également club de jazz appelé Kivu Jazz a produit sa grande session mensuelle devant un public venu de différents coins de la ville de Bukavu. C’est sous le thème ballade que les musiciens de ce département ont eu à honorer leurs homologues de Yunva Jazz et Percundo Jazz. Au cours de ce concert live, plusieurs styles de musique ont été joués, entre autre, le jazz, le funky, le blues, le folk.

Dans les deux dernières semaines de juillet, nous avons accueilli l’association sans but lucratif (asbl) appelée Vijana shujaa dans une exposition dénommée le mystère civique de la peinture de recyclage qui était à la fois une forme de théâtre et de déclamation relatant plusieurs faits qui se sont déroulés en République Démocratique du Congo depuis l’indépendance jusqu’à nos jours. Les œuvres d’art présentées ont été réalisées par l’artiste dessinateur congolais Ciku’s Cirimwani qui, à travers elles, a essayé de répondre à la question de savoir « de 1960 à nos jours qui n’est pas coupable ? »

La journée mondiale de la jeunesse célébrée le 26 juillet de chaque année a été également une date occasionnelle pour tous les départements du centre culturel Delia Ndaro art culture de se réunir autour d’une production commune avec plusieurs programmes tels que, la lecture et l’ouverture de la bibliothèque, le spectacle de chaque département du centre et une jam-session offerte au public pour clôturer la soirée.

Une délégation de l’organisation FOCUS CONGO et KITOKO OYO est arrivée dans la ville de Bukavu et a procédé à une visite de notre espace culturel, sous la conduite et l’accompagnement de son fondateur monsieur Pappy Orion et l’un de leurs reporters photographes, monsieur Chikala Mihigo. Ces deux grands projets mettent en valeur l’image positive de le RDC qui, pour la plupart est une image negative.

Enfin, le mois s’est clôturé avec le spectacle de Izulu Live qui, pour la première fois s’est mélangé avec le département de Slam et poésie au sein de l’espace Delia Ndaro art culture appelé Karhera Slam. Ce spectacle s’est intitulé ONBE (ongea ni imbe) et a réuni sur la même scène, des slammeurs, des chanteurs, des rappeurs et un humoriste, pour la plus grande satisfaction du public présent venu pour finir le mois en beauté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

English EN French FR Swahili SW